voeux2017

 

 

2017, quelle horreur ?

Mais qu'est-ce qui peut bien nous faire si peur en 2017 ?

Une année qui s'annonce merveilleuse ; on va nous chouchouter !

 

 

 


Côté sécurité, nous sommes tranquilles. A l'extérieur, Poutine veille sur nous à l'Est et bientôt Trump veillera à l'Ouest tandis que leurs charmants amis Hongrois, Turcs et tant d'autres donneraient leur vie pour le bonheur des peuples. A l'intérieur, notre bel état d'urgence nous protège de toutes les attaques qu'elles viennent de vilains terroristes embabouchés ou d'odieux groupuscules anarcho-écolo-autonomes gauchisants !

Côté politique, les élections à venir, qu'elles soient présidentielles ou législatives ne peuvent nous apporter que la liberté, l'égalité et la fraternité tellement françaises ; et il n'y a aucun risque que les campagnes qui les précédent soient teintées de haine ni de violence encore moins gonflées de testostérone.

Côté société, rien à craindre non plus. Il paraît même que certains mots seraient prochainement rayés du dictionnaire tels que xénophobie, homophobie, sexisme et même libéralisme.
Nous voilà rassuré-e-s ; nous allons pouvoir en cette année 2017 penser un peu à nous ; et les filles, réjouissons-nous, il ne nous reste plus que 169 ans pour atteindre l'égalité salariale ; nous sommes en bonne voie !

Alors, débarrassé-e-s de ces quelques préoccupations purement matérielles, consacrons-nous à nos loisirs préférés : le lèche-vitrines et les travaux d'aiguilles. Que toutes les rues des grandes villes et des petits villages nous voient toujours plus résolu-e-s à défendre nos droits, une banderole cousue main en tête de cortège !

Breizh Femmes vous souhaite une belle et bonne année 2017 toute pleine de nous, partout, tout le temps, ensemble, uni-e-s. On ne lâche rien et on y croit !

 

P.S. Merci à l'artiste à qui nous empruntons le tag trouvé sur le mur d'un immeuble de Rennes en bordure du boulevard de Chézy.