« L'idée c'est de promouvoir le cyclisme féminin et de profiter du Tour de France masculin au moment où tous les regards sont tournés vers le cyclisme pour attirer l'attention du public » résume Claire Floret, présidente du club cycliste féminin de Courcouronnes.

Avec son projet « Donnons des Elle au Tour » qu'elle a initié avec quelques autres femmes adeptes du vélo, et soutenu par le ministère des Droits des Femmes, elle veut permettre aux femmes cyclistes d'être, l'espace de quelques semaines, plus près du feu des projecteurs.

Les filles comptent sur la Bretagne, « terre de vélo » pour porter ce projet à l'occasion du passage du Tour.

 

affiche

 

 

Depuis 1989, le Tour de France féminin n'existe plus. Finie l'étape 100% femmes qui précédait sur les routes la célèbre course masculine et qui, si elle n'avait pas vraiment ni les mêmes moyens ni la même couverture médiatique (qui se souvient de Gérard Holtz interviewant les femmes après leur étape ? ), bénéficiait malgré tout du formidable attrait du Tour de France.

La pratique du vélo reste un des loisirs les plus prisés des Français. 33% d'entre eux, soit plus de 17 millions de personnes, déclarent l'avoir pratiqué au cours des douze derniers mois faisant du cyclisme la troisième activité sportive après la marche (68%) et la natation (40%). Notons qu'il s'agit là de trois sports mixtes fréquemment pratiqués en famille. Pourtant, moins de 10% des licencié-e-s sont des femmes.

Vingt-et-une étapes dont quatre temps forts

Désireuse de promouvoir le cyclisme féminin, la Fédération Française de Cyclisme a mis en œuvre depuis l'an dernier un plan de féminisation de ce sport et souhaite profiter de la médiatisation du Tour de France pour mettre en lumière la pratique féminine. L'an dernier c'est une seule et unique étape qui était proposée aux femmes, celle du dernier jour de la Grande Boucle (et oui, quand on fait un article sur le sport, on parle comme les journalistes sportifs ! ) sur les Champs-Elysées.

Pour l'édition 2015 du Tour de France, la FFC accompagne le projet « Donnons des Elle au Tour » événement proposé par le club de Courcouronnes, club cycliste entièrement féminin, créé en région parisienne à l'automne 2014.

Vingt-et-une étapes en parallèle du « vrai » tour ; 3344 km de cols et de plaines ; quatre temps forts organisés en partenariat avec des acteurs locaux durant lesquels le petit groupe se verra renforcé par un peloton plus fourni, dont la dernière étape à Paris.

Un public enthousiaste et curieux

« On peut être femme et faire du vélo ». C'est ce que Claire Floret et ses copines veulent dire au public et surtout aux petites filles et aux adolescentes qui ne s'autorisent pas à pratiquer ce sport. Pour elle si les filles licenciées sont si peu nombreuses, c'est en partie la faute des médias. « Une des raisons de cette désaffection est un problème d'identification et de représentation – explique-t-elle – Les médias diffusent très peu d'images de femmes cyclistes et les jeunes filles n'en voient jamais à la télé ou même en vrai, d'ailleurs ! »

Pourtant, ce sport semble obtenir l'adhésion du public. Après une petite semaine de course, la cycliste est enthousiaste. « Les gens nous encouragent et se retournent quand ils nous voient passer – dit-elle – On sent que leur regard est curieux et intéressé ! »

Elle compte sur la Bretagne pour soutenir la course féminine. « La fédération a mobilisé les comités départementaux qui ont eux-mêmes motivé les clubs ; la Bretagne est une terre de vélo avec notamment une division nationale constituée d'une sélection de filles de différents clubs, on devrait avoir un bel écho ! »

Sans vouloir être défaitiste, il est tout de même difficile de croire que son initiative suffira à faire changer les choses ; vendredi matin il était bien compliqué de trouver le départ de la course, absolument pas annoncée*, dans une ville comme Rennes, pourtant fière de son label égalité !

Geneviève ROY

 

* - Ou, pour être parfaitement honnête, annoncée à deux endroits différents selon les sources !

Modification du 12 juillet :

Merci à Claire Floret et son équipe de nous avoir fait parvenir des photos de l'étape, notamment celle-ci au départ de Rennes.

 

DpartRennes

Photo de Eddi Jacquet - FreeFly.shOOt

Pour aller plus loin :

Les étapes du Tour de France en Bretagne :

Fougères : arrivée du peloton féminin le jeudi 9 juillet et du peloton masculin le vendredi 10 juillet.
Rennes/Mûr de Bretagne : étape féminine le 10 juillet et masculine le 11.
Vannes/Plumelec : étape féminine le 11 juillet et masculine le 12.

Sur le site www.cyclingfans.com retransmission d'une partie des étapes féminines en direct

Retrouver le projet sur le site dédié et sur la page facebook.

Un documentaire sur la pratique féminine du cyclisme est en cours de tournage à l'occasion de cette course ; une façon aussi de prolonger la mobilisation autour de ce sport.

Powered by CoalaWeb