vanhooland1

Elle a un passé de psychologue et quand Breizh Femmes l'avait rencontrée voilà presque trois ans, elle débutait une nouvelle carrière de conteuse.

Son public : les enfants de 0 à 3 ans dans les crèches, les garderies ou les équipements publics qui accueillent ses spectacles colorés et joyeux.

Michelle Van Hooland jouait avec les sons, elle joue désormais aussi avec les formes. Elle a franchi le pas de l'édition avec sa propre collection ; dans les huit premiers tomes publiés on retrouve sa mascotte, le « chat couché ».

Et son énergie ne faiblit pas ; déjà d'autres projets mijotent dans sa tête...

 

 

 

 

 

Notre première rencontre date de février 2015 ; nous avions alors assisté à un de vos spectacles pour les tout petits. Que s'est-il passé pour vous depuis cette date ?

Les contes pour les tout petits se sont beaucoup développés notamment grâce à l'AREJ – l'association rennaise d'éducation par le jeu – ou différentes associations d'assistantes maternelles. Je me suis lancé un petit défi en auto-publiant certains de ces contes. Huit sont désormais disponibles soit en version numérique - des e-books à télécharger – soit en version papier. C'est une collection que j'ai intitulée « Les aventures d'Ivanhoé le chat couché » parce que c'est un personnage que l'on retrouve dans toutes mes histoires. J'ai utilisé les décors que je dessine pour mes spectacles pour en faire des petits livres. Il a fallu les numériser mais je suis très fière de moi car j'ai réussi à le faire ! (rire) On garde la trame des spectacles ; c'est-à-dire que ce sont des contes à dire et à chanter et que chaque album regroupe trois petites histoires et une comptine.

Lors de notre précédente rencontre vous débutiez le dessin ; apparemment, vous avez persévéré ?

Oui et j'interviens même ponctuellement dans des écoles ou des centres de loisirs où je développe cette pratique du dessin avec les enfants. Comme j'utilise beaucoup de ronds ou de carrés, des formes toutes simples avec lesquelles on peut faire beaucoup de choses, ça permet aux enfants de dessiner facilement. Ils ne sont pas en difficulté quand ils veulent reproduire les personnages de mes contes.

Où peut-on trouver vos albums ?

IvanhoeIls sont en vente sur plusieurs plate-formes dans les deux versions. Et on peut aussi me contacter directement via mon site pour acheter la version papier. Les fêtes de fin d'année ont notamment été l'occasion pour moi d'en vendre à des personnes qui connaissaient déjà mes spectacles. Mais j'ai aussi eu le relais de certaines blogueuses (des assistantes maternelles ou des professeures des écoles en particulier) qui les ont trouvés intéressants et qui les ont plébiscités. Je suis très contente ; l'une d'elle a même fait une vidéo alors que je ne la connais pas !

Vous m'aviez dit : « ce que j'aime, c'est apprendre ». Qu'avez-vous appris depuis trois ans ?

Ah, des tas de choses ! A la fois sur l'humain et sur moi-même ! Je travaille désormais aussi avec des enfants dits différents – en situation de handicap ou malades – et j'interviens dans des lieux comme certaines haltes-garderies qui les accueillent. En ce moment, je me lance dans un nouveau projet. J'aimerais introduire des animaux dans mes spectacles, un chien car j'ai toujours vécu avec des chiens et même pourquoi pas d'autres petits animaux. Soit ils pourraient être intégrés dans mes contes, soit ce serait une activité parallèle. Je suis en train de lire des livres sur la zoothérapie et je commence à rencontrer des gens car, oui, c'est vrai que j'aime apprendre et je souhaiterais faire une formation. C'est un nouveau défi !

Propos recueillis par Geneviève ROY

Pour en savoir plus : consulter le site de Michelle Van Hooland et/ou retrouver Ivanhoé sur sa propre page facebook

Powered by CoalaWeb